Vendredi 23 Juin 2017
   
Text Size

Moteur de recherche



Conseils en prévention

Vols dans les habitations

PREVENIR ….C’EST CONNAITRE LES HABITUDES DU CAMBRIOLEUR

La plupart du temps, les cambrioleurs agissent :

1°) pendant l’absence des habitants, c’est une constatation importante parce qu’elle souligne l’importance de l’utilisation de systèmes de fermeture que l’on peut faire fonctionner de l’extérieur, surtout en ce qui concerne la porte par laquelle on quitte habituellement le bâtiment.

2°) souvent l’après-midi et pendant la deuxième partie de la nuit (toutefois, il ne faut pas oublier pendant la journée, de prendre un minimum de sécurité nécessaire).

3°) en pénétrant dans l’habitation par l’arrière ( cette méthode de travail lui offre non seulement plus de discrétion, mais c’est souvent à cet endroit que la protection est la plus faible) ou par un accès plus vulnérable ou moins bien protégé ( soupirail de cave – coupole sur le toit ou sur la plate-forme).


4°) en se faisant passer pour des démarcheurs, vendeurs, dépositaires d’une fonction publique (d’où méfiance envers un inconnu devant la porte ; toujours demander la carte de commerce ambulant ou la carte d’identité ou la carte de service).


PREVENIR…C’EST TENIR LES VOLEURS EN ECHEC

Quelques petits conseils.

> Pendant votre absence, aussi courte soit-elle, donnez des signes d’une présence et assurez à votre habitation une apparence d’occupation (radio allumée – une lampe allumée).

>  Ne laissez pas, sur votre porte, de petits messages signalant votre absence.

> En soirée, laissez une lampe allumée, (il existe sur le marché des lampes économiques fonctionnant avec une minuterie de programmation).

> Lorsque vous quittez votre domicile, même pour un court instant, ne laissez pas vos portes et fenêtres ouvertes. Vérifiez qu’elles soient bien fermées (même le soupirail de votre cave).

> Placez des systèmes de fermeture de qualité aux portes et aux fenêtres ; cela peut faire perdre un temps précieux aux cambrioleurs.

> Ne cachez jamais vos clés dans les endroits « classiques » (sous le paillasson – dans le bac à fleurs – accrochées derrière la boîte à lettres).

> Ne laissez jamais traîner une échelle (sa place est dans le garage ou dans la remise).
> Fermez la remise du jardin à clé. Les outils de jardinage pourraient bien être utiles au voleur.

> Aménagez les alentours de votre habitation de manière à ce que tous les côtés de celle-ci soient visibles (des petits murets, des haies ou toute autre clôture, bien qu’ils augmentent votre intimité, ne garantissent pas nécessairement votre sécurité)

> Si vous optez pour le placement d’un système d’alarme électronique, n’oubliez pas de tenir compte d’un certain nombre de prescriptions légales (obligation de mentionner l’existence de ce système auprès de votre police locale – obligation de conclure un contrat d’entretien).


PREVENIR…. C’EST EGALEMENT PRENDRE DE BONNES HABITUDES

> N’exposez pas d’objets attrayants tels que du matériel hi-fi ou vidéo, des antiquités…au regard des passants ; vos fenêtres ne sont pas des vitrines de magasin.

> Evitez de conserver inutilement chez vous, des valeurs (argent, documents importants, bijoux, chèques….), placez-les en sécurité dans un coffre ancré si possible.

> Notez également la marque, le numéro de référence ou toutes les particularités de vos objets de valeur ( une photo n’est parfois pas superflue).

> Evitez les marchandises abandonnées sur le pas de la porte et le courrier ou les journaux qui débordent de la boîte aux lettres, cela constitue des indices pour le voleur… la voie est libre.

> Retirez les clés des serrures des portes d’entrée.

> Signalez à la police locale, toute présence suspecte aux abords de votre habitation.


PREVENIR… C’EST, aussi, NE RIEN DEVOILER

> Ne racontez pas à tout le monde

1°) Où se trouve le bouton d’alarme de votre système de protection.

2°) Si vous êtes oui ou non relié à la centrale d’un service de Police.

3°) Vos périodes d’absence.

4°) Si votre chien n’est pas aussi méchant qu’il en a l’air.

> Sur votre répondeur téléphonique, restez vague quant à la raison de votre absence.


PREVENIR….C’EST PRENDRE DES MESURES ARCHITECTURALES

Ces mesures ont pour but d’augmenter la résistance des entrées et sorties et de toute autre ouverture de l’habitation (pose de portes anti-effraction, serrures solides, verre feuilleté….).



La Porte

Le matériau de la porte, le chambranle et la fixation sont les premières choses auxquelles il faut veiller.
C’est le matériau dans lequel est faite la porte, ainsi que la qualité des chambranles et la manière dont l’ensemble est «fixé» à la maçonnerie qui déterminent le degré de protection contre le cambriolage.

Souvent, la seule solution est d’acquérir une porte dite « anti-effraction ».
Un entrebâilleur ou une chaîne de porte n’est pas tellement utile pour prévenir les cambriolages mais permet d’éviter que quelqu’un puisse entrer sans y être invité une fois la porte entrouverte.



La Serrure

Il convient d’établir avant tout une distinction entre les serrures en applique et les serrures à mortaise ; les premières sont fixées sur la porte tandis que les secondes sont placées dans la porte.
Lorsque la porte n’est pas suffisamment épaisse - moins de 4,5 cm pour une porte normale en bois – il est préférable d’installer une serrure en applique ; la cavité nécessaire pour l’installation d’une serrure à mortaise déforcerait la plus souvent la porte. Il faut toutefois également veiller à ce que la serrure en applique soit pourvue de vis de fixation vissées perpendiculairement à celle-ci.
Le type de serrure a aussi son importance. Il est préférable d’utiliser des serrures à gorges et à cylindres plutôt qu’une serrure à clavier car cette dernière est facilement ouvrable à l’aide d’un passe-partout.


La Fenêtre

Avec la porte de derrière, la fenêtre est l’endroit le plus vulnérable pour un cambriolage.
La plupart du temps, la vitre est brisée au niveau de la fermeture de la fenêtre qui peut alors être facilement manipulée.

Plusieurs moyens de protection existent :

Placement d’une grille décorative ou en métal étiré. Il faut cependant veiller à ce que ces éléments ne puissent pas être dévissés de l’extérieur, en employant par exemple des vis à un sens

Placement de taquets anti-vol.

Placement de verrous supplémentaires aux fenêtres.

Remplacement de la poignée de la fenêtre par une poignée pourvue d’une serrure.

Les volets offrent également une protection supplémentaire. Il faut toutefois empêcher que l’on puisse les soulever de l’extérieur.

Les vitres peuvent être remplacées par du verre feuilleté ; ce type de verre est également disponible en « double vitrage ». Dans certains cas, le verre peut également être remplacé par une matière synthétique telle que le polycarbonate dont la résistance est environ 250 fois supérieure à celle du verre normal.


Le Garage

Lorsque le garage communique avec l’habitation, on peut placer des verrous à coulisse.
Pour les portes basculantes, il suffit le plus souvent de forer un petit trou dans les rails derrière les roulettes, dans lequel une tige ou un cadenas peut-être placé.

PREVENIR... C’EST éventuellement PRENDRE DES MESURES ELECTRONIQUES

La protection électronique est dans certains cas un complément nécessaire aux mesures précédentes et est destinée, outre une fonction généralement dissuasive, à détecter les cambriolages ou les tentatives d’effraction et à prévenir directement ou indirectement le voisinage ou les services de Police

Remarque : La relation entre ces mesures est évidente ; une porte anti-effraction qui n’est pas fermée n’a que peu d’utilité, tout comme une détection qui resterait sans suite.
Le principe de base pour qu’une sécurité soit efficace est sans conteste le fait qu’il faut l’utiliser.

SI, malgré tous ces conseils et mesures, UN CAMBRIOLAGE EST TOUT DE MEME COMMIS…..QUE FAIRE ?

Vous êtes chez vous

Lorsque vous êtes chez vous et que vous entendez des bruits suspects, il suffit le plus souvent d’allumer la lumière ou de faire du bruit pour mettre le cambrioleur en fuite ;il n’a le plus souvent aucun intérêt à être reconnu.

Lorsqu’une confrontation a tout de même lieu :

> Essayez de rester calme ;donnez ou faites ce qu’on vous demande.


> N’essayez pas de neutraliser votre adversaire.


> Essayez d’observer le mieux possible le cambrioleur pour pouvoir en faire une bonne description au service de police.


> Tâchez d’identifier le moyen de fuite et la direction prise.


> Prévenir le plus rapidement possible la Police


> Etablir une liste des objets volés.

Un cambriolage a eu lieu pendant votre absence

Lorsque vous constatez en rentrant chez vous que l’habitation a été cambriolée, n’entrez pas et prévenez les services de police .
Surtout ne touchez à rien en attendant leur arrivée.


La Police veille

La police de la Zone Bernissart/Péruwelz vous informe qu’elle réitère sa campagne de prévention « POLICE VEILLE » contre les vols dans les habitations pendant les vacances.
Pareille expérience a déjà été tentée les années antérieures et s’est révélée très concluante.
Il s’agit en fait de renforcer par un contrôle, durant votre absence, les mesures préventives que vous avez déjà prises.
Nous souhaitons vous informer du service que nous pouvons et désirons vous offrir ; profitez-en et faites-en profiter vos parents, amis et connaissances.
Passez nous rendre visite dans les différents points d’accès de la Police Zonale, à savoir :

1. POLICE ZONALE BERNISSART/PERUWELZ
Rue de la Buissière, 4 – 7600 Péruwelz.

2. POXIMITE DE BERNISSART
Rue Grande, 27 7320 Bernissart.

3. PROXIMITE DE PERUWELZ
Rue de la Verrerie, 10-12 – 7600 Péruwelz

Surtout, n’attendez pas la dernière minute.
Nous ne comptons pas limiter cette campagne durant la période des grandes vacances, mais bien durant les longues absences tout au long de l’année

Formulaire

Avis d'enquête publique en cours

PLAN WALLON DES DECHETS-RESSOURCES (PWD-R)

Afin de recueillir l’avis du public, le Gouvernement wallon organise une enquête publique sur le projet de plan de gestion des déchets aussi appelé le Plan wallon des déchets-ressources (PWD-R), en application des articles 28 et 29, de la directive 2008/98/CE du 19 novembre 2008 relative aux déchets, de l’article 24 du décret du 27 juin 1996 relatif aux déchets ainsi que de l’article D.46 et du Livre Ier, du Code de l’Environnement.

Les documents soumis à l’enquête publique sont consultables sur le site internet http://environnement.wallonie.be/enquete-dechetsressources et à l’Administration communale.

Plus d'infos ici

Infos ici

Agenda des activités à Bernissart

Kalenda ! 1.5

Collectes des déchets

DÉCHETS MÉNAGERS
Mardi 27.06.2017 (HAR - POM - VP)
Mercredi 28.06.2017 (BERN - BLA)


PMC + PAPIERS-CARTONS
Jeudi 13.07.2017 - Jeudi 10.08.2017

PMC
Jeudi 29.06.2017 - Jeudi 27.07.2017 - Jeudi 24.08.2017

Calendrier des collectes sélectives 2017

 

Service Egalité des chances

Berni Cook

Population de l'entité

Le nombre d'habitants de la commune de Bernissart s'élève à 11.961

Situation au 27.05.2016

 

Bulletin communal / Brochures

Découvrez Bernissart

Détecteur de fumée

Connexion